Atelier Max/MSP

 

Capture d’écran 2016-01-20 à 22.54.44

MMJ est un atelier permanent proposé par Nicolas Germain à l’ESAM de Caen autour du logiciel Max/msp/jitter.

L’objectif de cet atelier est d’établir des rencontres, des échanges entre les différents utilisateurs au sein de l’école, de permettre un échange de compétences, une formation et une expérimentation permanentes, ainsi qu’une veille technologique. Il sera aussi un point de départ pour des rencontres et des expériences à l’extérieur de l’école.

Les premières sessions permettront une découverte et initiation du logiciel, les suivantes un échange autour des différents projets des étudiants et toutes sortes d’expérimentations…

INTRODUCTION :

Nommé initialement Patcher, Max a été inventé et développé par Miller Puckette au milieu des années 1980 à l’Ircam. La première version commerciale a été distribuée par Opcode System en 1990, et depuis 1999 Cycling ’74 (société californienne dont David Zicarelli est le fondateur) en assure l’évolution. Depuis 1996, Miller Puckette, travaillant à l’Université de San Diego, a créé une version libre dénommée Pure Data, alors que l’Ircam a développé une version libre elle aussi, disposant d’une interface graphique développée en Java, jMax, qui aujourd’hui n’est plus développé.

Une grande partie des communautés électroacoustique, acousmatique et électronique a été bouleversée par ce couple de « petits » logiciels. Il est maintenant utilisé dans la recherche musicale, pour des performances, concerts en live et dans une approche mathématique et aléatoire de la composition musicale.

Une importante communauté d’utilisateurs et de développeurs existe autour de Max/MSP, la collaboration consistant essentiellement à s’échanger des « patches », des objets « externes » et proposer des améliorations de ce logiciel.

Max5 est la nouvelle version commercialisée par Cycling ’74 (elle inclut Jitter, logiciel permettant de faire du traitement vidéo en temps réel) :

  • une nouvelle interface graphique permettant par exemple de faire des zooms à l’intérieur d’un patch, d’afficher des vues différentes, d’utiliser la transparence…
  • une intégration très poussée de la documentation, directement accessible à l’intérieur de Max
  • des outils d’aide au débogage
  • le support du multiprocessing pour les calculs DSP
  • diverses corrections de bogues

Cette dernière version est disponible actuellement via le site de Cycling74 où on peut également y découvrir les nouvelles fonctionnalités de ce logiciel.

Une version spécifique appelée Max For Live est actuellement disponible : http://cycling74.com/products/maxforlive/ Elle est la conséquence de la collaboration des équipes de Cycling ’74 et d’Ableton. Elle permet notamment l’édition d’instruments et d’effets au sein même du logiciel Ableton Live, mais aussi la création d’interfaces complexes avec le monde externe. Plusieurs articles sont disponibles sur les sites des deux éditeurs.

(source : Wikipédia)

RESSOURCES EN LIGNE

Liste de liens non exhaustive, exemples et tutoriels, externals, documentations, etc. Tous les objets disponibles sous ces liens sont gratuits.

Site ftp des patches de l’atelier : ftp esamaudio (réservé aux étudiants de l’atelier…)

Une réflexion sur “Atelier Max/MSP

  1. Pingback: Max/MSP « Atelier Modulaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s