Festival l’Espace du Son

Du 8 au 12 novembre le festival l’Espace du Son vous emmène pour une expérience captivante de concerts au théâtre Marni à Bruxelles.

L’Espace du Son est un festival international de musique acousmatique. Il figure parmi les festivals les plus importants au monde qui soient entièrement dédiés à la création acousmatique. C’est un véritable espace d’exploration pour ceux et celles curieux de laisser leur imaginaire se plonger dans la découverte de territoires sonores. Pour cette 24ème édition, la compositrice franco-argentine Beatriz Ferreyra, pionnière de la musique concrète, est à l’honneur du festival à l’occasion de son 80ème anniversaire.

Xiaofu Zhang, figure incontournable de la musique électronique en Chine interprètera ses oeuvres sur l’acousmonium, tout comme les compositeurs Panayiotis Kokoras, Daniel Teruggi, Robert Normandeau et bien sûr Beatriz Ferreyra. Une performance live de Sylvie Bouteiller aura également lieu dans le bar.

ENTREE GRATUITE : concours Espace du Son, masterclasses, performance live, atelier de composition
PASS 5 JOURS CONCERTS : 20 € / par jour 10 € – 15 €

Découvrez le programme sur http://www.lespaceduson.be/

Publicités

Espaces sonores

Journée d’études et concerts autour de la notion d’espaces sonores.

10 – 11 novembreFerme de Quincé – Rennes

********************************
PROGRAMME
Matin :
Campus Villejean, Bât. B, Salle B021 :
9 h15 accueil,
9h30 : ouverture par Guillaume Borde.
9h45: Matthieu Saladin : Le feedback et la production de l’espace.
10h15: Severine Cauchy : l’homme de Porlock ou l’interrupteur imprévu.
10h45 : pause
11h00 Daniele Balit et Anne Zeitz : Max Neuhaus – Topographie d’un espace (in)audible.
11h30 discussions

Après-midi :
Campus Villejean, Bât. O, Salle O304 :
14h00 : accueil
14h15 : Damien Simon
14h45 : Yvan Etienne / Yann Gourdon : Le Verdouble
15h15 : Pause
15h30 : Yann Serrandour : Pièces pour Clavecin
16h00 : Valentin Ferré : Présentation du travail de workshop
16h30 : restitution et médiation du travail de workshop

Soirée
Ferme de Quincé :
20h30 : CONCERTS
Bertuff (Morgan Daguennet) – www.bertuf.org
Valentin Ferré – valentinferre.net
Le Verdouble (Yvan Etienne, Yann Gourdon) – www.la-novia.fr/le_verdouble.html
Descendeur (Arno Bruil) – www.arnobruil.org

Du 03 au 10/11 : Workshop de Valentin Ferré avec des étudiants de l’université Rennes de l’Ecole Supérieure d’Art de Bretagne – Rennes, et de l’Ecole Nationale d’Architecture de Bretagne :
La dimension sculpturale du son ainsi que ses caractéristiques acoustiques liées aux édifices architecturaux seront les fils conducteurs du workshop. Nous prendrons le temps d’écouter et d’observer les environnements acoustiques du Campus Villejean et de l’Ecole des Beaux-arts, ainsi que leurs différents « rythmes » (sonores, architecturaux, humains…) afin de faire une proposition qui puisse s’y intégrer de l’intérieur.
L’apprentissage ainsi que l’élaboration de cartes isophoniques constituera un des points de départ possible. Nous aborderons notamment les travaux de Max Neuhaus, Alvin Lucier, Francesco Carreri, La Monte Young, Robert Murray Schafer

********************************
Coordination : Guillaume Borde.
Comité scientifique : Anne Zeitz, Guillaume Borde.

********************************
Cette journée se propose dans un premier temps d’identifier et d’analyser les conditions d’émergence des questions relatives à l’espace des sons dans le champ de l’art ainsi que leur rôle décisif dans la constitution d’une pensée proprement plastique du sonore.
Qu’il soit envisagé comme un nouveau paramètre composable de l’œuvre, ou, à l’inverse, comme élément avec lequel il faut composer au sein d’un processus – l’un n’excluant pas nécessairement l’autre – sa spatialité incite à penser le son en terme de volume.
Qu’en est-il de la nature de l’espace sonore ainsi envisagé ? Dès lors que l’on admet cette dimension spatiale du phénomène comme part active du processus, ne peut-on considérer le son comme une forme particulière d’organisme et l’œuvre comme un écosystème ?
Ces questions, abordées au travers d’une pluralité de regards, mettront en évidence le caractère épistémologique de cette problématique et les modalités selon lesquelles elle intègre des préoccupations aussi bien plastiques, musicales, architecturales, poétiques voire mystiques, que sociales ou culturelles.
Dans un second temps, il sera question de discuter et d’éprouver différentes formes de l’historicité et de l’actualité du son en portant spécifiquement l’attention à la situation de l’exposition dans sa double acceptation : exposer le son et être exposé au son.
Il s’agira d’identifier les mécaniques spécifiques aux situations de l’œuvre sonore envisagée en tant qu’espace. En quoi imprègnent-elles et modifient-elles non seulement les pratiques artistiques mais également la forme de l’exposition, tant depuis le point de vue du plasticien que de celui du commissaire ou du public. Seront notamment évoqués à ce titre les travaux de Max Neuhaus, Alvin Lucier, Rodney Graham, Marianne Amascher, Le Verdouble.
Le travail de réflexion autour de ces éléments théoriques sera prolongé par un travail de recherche plastique sous la forme d’un workshop conduit par l’artiste Valentin Ferré.

https://www.facebook.com/events/295434450945366/

La Station – SonicLab / Portes ouvertes et concerts

Au premier étage de La Station – Gare des Mines, le SonicLab, fablab dédié au sonore, propose dix postes de travail et de l’outillage pour une double activité de laboratoire de fabrication et de lieu de médiation.

Ce nouvel espace reflète la démarche de BrutPop, partagée entre culture maker et implication dans le champ social. Cette ouverture marque l’aboutissement d’une résidence de BrutPop à La Station – Gare des Mines débutée au printemps 2017. Le Collectif MU y apporte une Afficher la suite

Mer. 25 octobre – En accès libre
Portes ouvertes & Concerts

18h-21h — Portes ouvertes : présentation et apéro
21h-23h — Concerts avec Feromil et Yann Legay

▬ Portes ouvertes
Présentation, programme de la saison 2017-18 et apéro

Workshop Beatriz Ferreyra

Beatriz Ferreyra – atelier de composition
——–
Beatriz Ferreyra, pionnière de la musique concrète et acousmatique est à l’honneur de cette 24ème édition pour son 80ème anniversaire. Beatriz Ferreyra donne un atelier de composition le samedi 11 novembre au théâtre Marni lors du festival l’Espace du Son.

L’Espace du Son est un festival international de musique acousmatique. C’est un véritable espace d’exploration pour ceux et celles curieux de laisser leur imaginaire se plonger dans la découverte de territoires sonores.

ENTREE GRATUITE – réservation obligatoire (attention, places limitées!)

Infos & réservations sur http://www.lespaceduson.be/

Création du Studio Modulaire à l’Esam

« (…) d’envisager la technologie comme une ligne de fuite qui traverse toutes les pratiques, tous les acteurs, toutes les scènes, tous les niveaux de la chaîne éditoriale du monde contemporain, et bouleverse en profondeur les équilibres anciens qui la soutenaient.

(…) d’œuvrer à l’encontre de tout messianisme technologique ou à rebours contre toute vision d’apocalypse.

(…) Le numérique n’est pas une région particulière de la réalité : c’est l’horizon dans laquelle toute la réalité peut être réinterprétée.

(…) Dès lors, on comprend que l’art numérique ne soit pas un certain genre particulier de l’art, mais une dimension virtuellement toujours ouverte à toute pratique artistique (…) Convenons d’appeler art numérique non pas un art qui fait appel à telle ou telle technologie, mais un art qui explore cette transition ontologique. »

Norbert Hillaire, L’art dans le tout numérique (éditions Manucius, 2015) Conférence Jeudis de l’imaginaire, chaire « Modélisations des imaginaires, innovation et création », ParisTech.

Le STUDIO MODULAIRE est un nouveau format pédagogique au sein de l’ésam Caen/Cherbourg qui s’articule autour d’un espace permanent dédié à des étudiants et à des projets qui souhaitent interroger la place des langages et des outils numériques dans la création. Il fonctionne comme un laboratoire ouvert plus que comme un atelier thématique. Il propose un mode de fonctionnement spécifique et complémentaire de l’offre pédagogique actuelle.

Le STUDIO MODULAIRE est un espace d’initiation à la recherche, à l’expérimentation individuelle et collective faisant notamment aux outils « classiques » de la création audiovisuelle mais aussi au code créatif et aux outils d’interfaçage mécaniques, numériques et électroniques. Il favorise le développement de projets d’installations, de dispositifs, d’objets, de performances dont la maitrise nécessite un temps long.

Le STUDIO MODULAIRE est un centre de ressources et une plateforme de mutualisattion de matériel, de compétences et de réflexions. C’ est un outil de veille et de réflexion théorique et critique sur la création et les nouvelles écritures liées au développement des technologies. Il développe une plateforme de veille et de ressources en ligne.

Le STUDIO MODULAIRE privilégie des contacts avec le milieu professionnel, l’environnement et l’actualité culturelle et contribue à la professionnalisation des étudiants.

Le STUDIO MODULAIRE propose 4 niveaux d’accueil :

– Des initiations techniques hebdomadaires ouvertes à tous les étudiants de l’école.

– Un accueil et un accompagnement permanent pour des propositions pédagogiques d’enseignants de toutes les disciplines et pour des projets personnels d’étudiants.

– Un atelier (Atelier modulaire) à destination des DNA3

– Un statut de résident pour des étudiants de 4ème et 5ème année qui développent leurs projets personnels, participent à l’ensemble des propositions du STUDIO et contribuent à son fonctionnement (échanges de compétences, tutorats de projets…). Ce statut est validé chaque semestre par l’obtention de 5 crédits et ils bénéficient d’un accueil permanent dans l’espace.

L’équipe du Studio Modulaire :

  • Enseignants : Nicolas Germain, David Dronet
  • Assistant d’enseignement : Christophe Bouder
  • Technicien référent : Alain Quellier
  • Conseiller  et expert technique extérieur : Sylvain Garnavault

Site web dédié à venir…

Festival Maintenant

C’est parti pour une nouvelle édition du festival Maintenant à Rennes !

Du 10 au 15 octobre 2017

Depuis 17 ans, l’association Electroni[k] a développé un projet dédié à la création contemporaine dans les domaines du son et de l’image, avec une attention toute particulière portée aux projets pluridisciplinaires et innovants. À l’origine centré sur les cultures électroniques (live audiovisuels, performances, installations), le projet de l’association s’est peu à peu élargi à d’autres disciplines (arts graphiques, installations) et d’autres esthétiques (musique contemporaine ou électroacoustique), tout en affirmant sa singularité. Il s’accompagne désormais d’un travail essentiel d’action culturelle auprès d’un public très divers (scolaires et familles, étudiants, personnes en difficulté sociale…). Et il se développe de plus en plus au-delà des quelques jours du festival en octobre, à travers des actions à l’année (résidences en milieu scolaire, ateliers de pratiques, soirées Belle de nuit, cartes blanches…).

Expositions – Installations : https://www.maintenant-festival.fr/2017/programme/expositions/

Toute la programmation : https://www.maintenant-festival.fr/2017/programmation/

Les infos pratiques : https://www.maintenant-festival.fr/2017/informations/

Site du festival 2017 : https://www.maintenant-festival.fr/2017/

Festival Interstice #12

La nouvelle édition du festival Interstice (rencontre des inclassables), aura lieu du 27 avril au 7 mai 2017 à Caen !

Pour cette édition,

des expositions de Children of the Light (NL/NO), Pascal Haudressy (FR), Felix Luque Sanchez et Inigo Bilbao (ES), Felix Luque Sanchez et Damien Germany (ES/FR), LAB[AU] (BE), Nonotak (JP/FR)

Des concerts de Perconte et Dunckel (FR), Nonotak (JP/FR), Myriam Bleau (CA), Les Tontons Bringueurs (FR), L’étourneur (FR), Variable (FR)

Des rencontres, ateliers et conférences…

Plus d’infos sur le site du festival : http://festival-interstice.net