Les Arts sonores d’Alexandre Castant

Après l’étude ouverte par les livres Planètes Sonores en 2007, puis Journal Autobiographique en 2016, Alexandre Castant nous fait part de la parution du livre Les arts sonores – Son et art contemporain, (Transonic, Charleroi, 2017)

Entre introduction et panorama des pratiques sonores dans l’art contemporain, Les Arts sonores propose un inventaire des enjeux du son dans l’art actuel. Tel champ d’expérimentation artistique extrêmement fécond, inventif et stimulant depuis les années 2000, et qui a par ailleurs une généalogie dans l’histoire de l’art que cet ouvrage relate aussi, est tout à la fois présenté dans Les Arts sonores du point de vue historique, thématique, conceptuel et esthétique. Prolégomènes à la création artis- tique visuelle et sonore, la synthèse qui en découle est indis- pensable. Ainsi, les relations image-son, les correspondances et la photo-phonographie, la représentation des instruments de musique et une plasticité post-rock, la radiophonie (dis- positif, ction), le corps et la voix, l’espace et les sculptures soniques, les paysages sonores et le eld recording, mais aussi les machines sonores et visuelles, les disques vinyle et les cassettes audio, ou encore une société sonore (critique, médiatique, politique) ou l’écoute immatérielle (les quatre éléments, la nécrophonie, le silence, le vide, l’immatérialité…) sont autant de notions du son dans l’art contemporain qui, nalement, approchent, irriguent et répondent, dans ce livre-manifeste, à une même question : « Qu’est-ce que les arts sonores ? »

L’édition

Produit et édité par Transonic, Éditions de Transcultures – Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores, dans le cadre du festival international des arts sonores City Sonic de Charleroi, Les Arts sonores est diffusé par Transonic et par La Box – Galerie de l’École nationale supérieure d’art de Bourges.

L’auteur

Essayiste, critique d’art, Alexandre Castant
a notamment publié, dans le champ des arts sonores, Planètes sonores, radiophonie, arts,
cinéma (Monogra k, 2007 & 2010) et Journal audiobiographique, radiophonie, arts, cinéma (Nouvelles Éditions Scala, 2016).
Professeur des Écoles nationales supérieures d’art, il enseigne l’esthétique et l’histoire de l’art contemporain à l’École nationale supérieure d’art de Bourges où il dirige le séminaire L’Atelier sonore d’esthétique.

www.alexandrecastant.com

Contact Presse et Diffusion

à partir du mois d’octobre 2017 :

Éditions Transonic c/o Transcultures
Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores 4, rue Navez – 6000 Charleroi
Téléphone : +32(0)71 317 126 production.transcultures@gmail.com

Galerie La Box – École nationale supérieure d’art de Bourges, 9, rue Édouard-Branly – 18000 Bourges
Téléphone : +33(0)2 48 24 78 70 chloe.nicolas@ensa-bourges.fr

www.transcultures.be www.transonic.be www.ensa-bourges.fr

Publicités

Création du Studio Modulaire à l’Esam

« (…) d’envisager la technologie comme une ligne de fuite qui traverse toutes les pratiques, tous les acteurs, toutes les scènes, tous les niveaux de la chaîne éditoriale du monde contemporain, et bouleverse en profondeur les équilibres anciens qui la soutenaient.

(…) d’œuvrer à l’encontre de tout messianisme technologique ou à rebours contre toute vision d’apocalypse.

(…) Le numérique n’est pas une région particulière de la réalité : c’est l’horizon dans laquelle toute la réalité peut être réinterprétée.

(…) Dès lors, on comprend que l’art numérique ne soit pas un certain genre particulier de l’art, mais une dimension virtuellement toujours ouverte à toute pratique artistique (…) Convenons d’appeler art numérique non pas un art qui fait appel à telle ou telle technologie, mais un art qui explore cette transition ontologique. »

Norbert Hillaire, L’art dans le tout numérique (éditions Manucius, 2015) Conférence Jeudis de l’imaginaire, chaire « Modélisations des imaginaires, innovation et création », ParisTech.

Le STUDIO MODULAIRE est un nouveau format pédagogique au sein de l’ésam Caen/Cherbourg qui s’articule autour d’un espace permanent dédié à des étudiants et à des projets qui souhaitent interroger la place des langages et des outils numériques dans la création. Il fonctionne comme un laboratoire ouvert plus que comme un atelier thématique. Il propose un mode de fonctionnement spécifique et complémentaire de l’offre pédagogique actuelle.

Le STUDIO MODULAIRE est un espace d’initiation à la recherche, à l’expérimentation individuelle et collective faisant notamment aux outils « classiques » de la création audiovisuelle mais aussi au code créatif et aux outils d’interfaçage mécaniques, numériques et électroniques. Il favorise le développement de projets d’installations, de dispositifs, d’objets, de performances dont la maitrise nécessite un temps long.

Le STUDIO MODULAIRE est un centre de ressources et une plateforme de mutualisattion de matériel, de compétences et de réflexions. C’ est un outil de veille et de réflexion théorique et critique sur la création et les nouvelles écritures liées au développement des technologies. Il développe une plateforme de veille et de ressources en ligne.

Le STUDIO MODULAIRE privilégie des contacts avec le milieu professionnel, l’environnement et l’actualité culturelle et contribue à la professionnalisation des étudiants.

Le STUDIO MODULAIRE propose 4 niveaux d’accueil :

– Des initiations techniques hebdomadaires ouvertes à tous les étudiants de l’école.

– Un accueil et un accompagnement permanent pour des propositions pédagogiques d’enseignants de toutes les disciplines et pour des projets personnels d’étudiants.

– Un atelier (Atelier modulaire) à destination des DNA3

– Un statut de résident pour des étudiants de 4ème et 5ème année qui développent leurs projets personnels, participent à l’ensemble des propositions du STUDIO et contribuent à son fonctionnement (échanges de compétences, tutorats de projets…). Ce statut est validé chaque semestre par l’obtention de 5 crédits et ils bénéficient d’un accueil permanent dans l’espace.

L’équipe du Studio Modulaire :

  • Enseignants : Nicolas Germain, David Dronet
  • Assistant d’enseignement : Christophe Bouder
  • Technicien référent : Alain Quellier
  • Conseiller  et expert technique extérieur : Sylvain Garnavault

Site web dédié à venir…

Festival Maintenant

C’est parti pour une nouvelle édition du festival Maintenant à Rennes !

Du 10 au 15 octobre 2017

Depuis 17 ans, l’association Electroni[k] a développé un projet dédié à la création contemporaine dans les domaines du son et de l’image, avec une attention toute particulière portée aux projets pluridisciplinaires et innovants. À l’origine centré sur les cultures électroniques (live audiovisuels, performances, installations), le projet de l’association s’est peu à peu élargi à d’autres disciplines (arts graphiques, installations) et d’autres esthétiques (musique contemporaine ou électroacoustique), tout en affirmant sa singularité. Il s’accompagne désormais d’un travail essentiel d’action culturelle auprès d’un public très divers (scolaires et familles, étudiants, personnes en difficulté sociale…). Et il se développe de plus en plus au-delà des quelques jours du festival en octobre, à travers des actions à l’année (résidences en milieu scolaire, ateliers de pratiques, soirées Belle de nuit, cartes blanches…).

Expositions – Installations : https://www.maintenant-festival.fr/2017/programme/expositions/

Toute la programmation : https://www.maintenant-festival.fr/2017/programmation/

Les infos pratiques : https://www.maintenant-festival.fr/2017/informations/

Site du festival 2017 : https://www.maintenant-festival.fr/2017/

Inauguration de Traversée

Inauguration du projet de Cécile Beau & Nicolas Montgermont, Traversée.

Traversée est une sculpture implantée sur la nouvelle station de tramway de Blanquefort en banlieue de Bordeaux. Elle est constituée d’un rail qui serpente sur le quai puis s’élève hors du sol pour permettre aux usagers de ressentir et d’entendre la vibration de l’arrivée du tramway en station.

http://traversee.xyz

http://cecilebeau.com

http://nimon.org

Exposition de Steve Roden

La Kunsthalle Mulhouse accueille Quand tout s’éparpille, il faut rassembler les pièces… différemment, une exposition monographique de l’artiste américain Steve Roden du 14 septembre au 12 novembre 2017.

Steve Roden, artiste plasticien et sonore, développe une œuvre multiforme. Il invente des systèmes à partir de partitions musicales, de mots, de cartes, d’imprimés qui le guident ensuite dans ses réalisations plastiques et sonores. Le matériau source inspirant devient une sorte de squelette formel sur lequel les travaux finis sont construits.

Cette exposition regroupera ces différentes formes de notations spécifiques, ainsi que des films, des pièces et sculptures sonores. Au travers de cette mise en espace s’établissent des jeux de correspondances visuelles et textuelles où la représentation du son est intrinsèque à chaque pièce.

Steve Roden crée un seul et même espace pour des œuvres diverses rentrant en écho les unes avec les autres, esquissant ainsi la partition d’une expérience du sensible laissée à l’interprétation de chacun.

Steve Roden (1964) est un artiste visuel et sonore de Los Angeles, vivant à Pasadena.
Depuis la fin des années 1980, les œuvres de Steve Roden ont été exposées aux Etats-Unis et à l’International dans des musées, galeries et espaces publics : Galeries Susanne Vielmetter LA Projects (Los Angeles) et Studio La Città (Vérone), la Biennale Mercosul (Porto Alegre), le Centre Georges-Pompidou (Paris), le Musée d’art contemporain (San Diego), le Musée Hammer/UCLA (Los Angeles), le Musée national d’art contemporain (Athènes), la Singuhr-Hoergalerie (Berlin), la Serpentine Gallery (Londres), le Musée d’art moderne (San Francisco), ou encore le Walker Art Center (Minneapolis). Il a également réalisé de nombreux disques et concerts.

Une proposition d’Anne-Laure Chamboissier et Sandrine Wymann

L’exposition bénéficie du généreux soutien du Mona Bismarck, American Center, Paris et des Artisans du son, Mulhouse.

http://kunsthallemulhouse.com/evenement/steve-roden/

City Sonic #15

28.08 ➜ 30.09.2017 — CitySonic – Festival des Arts Sonores #15 — Bruxelles – Charleroi – La Louvière

http://citysonic.be

Festival dédié à la diversité créative des arts sonores dans l’espace urbain, CitySonic – Festival des Arts Sonores présente chaque année, en septembre, depuis 2003, des œuvres in situ réunissant plusieurs lieux de la ville audio métamorphosée. Pour cette quinzième édition, City Sonic et sa structure initiatrice/organisatrice Transcultures, Centre des cultures sonores et numériques s’installent à Charleroi du 07 au 17.09.2017 pour faire du centre-ville leur nouveau territoire d’écoute active et créative. Entre le 30.08 et le 30.09.2017, City Sonic sera également à La Louvière et Bruxelles. Autant d’invitation à découvrir les « créasons » singulières de ce quinzième City Sonic !

Le son entre

Pourquoi les artistes visuels s’intéressent-ils au son ? Quelles résonances cela produit dans les œuvres ? Qu’est-ce que le son produit comme situation et comment cela affecte-t-il le visiteur ? En imbriquant des œuvres liées à l’histoire de la musique, à l’usage des voix et de la parole, l’exposition « Le son entre » mène l’enquête sur la manière dont le son nous relie à une histoire commune.

Sâadane Afif, Tout (1998), installation sonore

À partir des collections du Frac et du CNAP
Exposition présentée du 29 avril au 31 décembre 2017
Avec : Saâdane Afif, Dominique Blais & Kerwin Rolland, George Brecht, John Cage, François Curlet & Michel François, Jeremy Deller, Ângela Ferreira, Jean-Baptiste Ganne, Joseph Grigely, Pierre Huyghe, Martin Le Chevallier, Laurent Montaron, Rainier Lericolais, Dennis Oppenheim… et de nombreuses œuvres radiophoniques
Commissaires : Pascale Cassagnau et Keren Detton
En partenariat avec le Centre national des arts plastiques

Exposition Le Son entre, les artistes visuels et le son.

Frac Nord-Pas de Calais du 29 avril 2017 au 31 décembre 2017

Cette exposition fait écho à l’exposition « Musique à voir » présentée au LAAC du 29 avril au 17 septembre 2017
Plus d’infos : www.musees-dunkerque.eu
%d blogueurs aiment cette page :