Le Bon Accueil / janvier-février

Mariska De Groot (NL)
The Mirror of Daisy Bell
Exposition Au Bon Accueil
Du 25 janvier au 24 février 2019
Vernissage en présence de l’artiste le jeudi 24 janvier à partir de 18h30

Site Mariska de Groot

En utilisant les technologies d’aujourd’hui, l’artiste hollandaise Mariska De Groot propulse à notre époque les recherches menées au début du 20ème siècle dédiées au son optique.  En s’inspirant pour partie des roues perforées du Variophone de Yevgeny Sholpo  (1891-1951), Mariska de Groot crée des installations combinant le mouvement au son et à la lumière. L’exposition de cette jeune artiste encore peu vue  en France plonge le public dans un ballet d’ombres mouvantes et de lumières transformées en sons.

Exposition présentée dans le cadre de la programmation OFF du festival Travelling 2019

Horaires :
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h et le dimanche de 15h à 18h
Le Bon Accueil, lieu d’arts sonores
74 canal Saint-Martin 35700 Rennes

Christina Kubisch (DE)
Échos magnétiques
Musée des Beaux-arts de Rennes
Du 16 février au 14 avril 2019
Vernissage en présence de l’artiste le vendredi 15 février à 19h00

Site Christina Kubisch

Échos magnétiques présente le travail de l’artiste allemande Christina Kubisch (née en 1948), qui explore depuis les années 1970 le potentiel sonore des champs électromagnétiques générés par notre environnement urbain et technologique. L’exposition s’organise autour de l’oeuvre « Cloud » (« work in progress » depuis 2011), proposant l’écoute d’ondes imperceptibles à l’oreille nue et questionnant le rapport entre le visible et l’audible. Présentée pour la première fois en France, cette installation est accompagnée d’une constellation de documents d’archives – partitions, photographies, dessins, vinyles, cassettes – issus du travail de Christina Kubisch et d’artistes qui lui sont lié.e.s, ainsi que des collections de l’INHA-Archives de la Critique d’Art.

L’oeuvre « Cloud » sera également présentée à l’école supérieure d’arts et médias Caen/Cherbourg à Caen et à Nantes dans le cadre d’ un partenariat entre Le Bon Accueil (Rennes), festival ]interstice[ (Caen), APO33 (Nantes) qui se sont associés pour re-produire et diffuser cette installation de Christina Kubisch.

Partenaires : Musée des Beaux-Arts de Rennes ; Festival ]interstice[ (Caen) ; APO33 (Nantes) ; Goethe Institut, Archives de la critique d’art /Institut National d’Histoire de l’Art, Université  Rennes 2.

Horaires :
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h ; samedis et dimanches de 10h à 18h
Musée des beaux-arts de Rennes
20 quai Emile Zola
35000 Rennes

BIP | Atelier gratuit | sur inscription
Du 19 au 22 février 2019 | 14h00-17h00
Enfants de 8 à 12 ans

Si tu as toujours rêvé de monter sur roues des bras de poupées, créer des personnages montés sur tentacules, ou bricoler un vaisseau friteuse pour aller en musique jusque sur la planète Globex 72, cet atelier est pour toi!
Durant 4 après-midis, cet atelier ludique propose aux enfants de venir bricoler, détourner, créer à partir de jouets de la ludothèque. L’objectif, imaginer un univers visuel et sonore, loufoque et cosmique, à partir d’un ensemble de collages et constructions, de programmations musicales et captations sonores.
IOMAI utilisera les créations de participants pour réaliser  une installation  visuelle et sonore exposée durant le mois  d’avril dans le hall d’exposition de la maison de quartier.

La participation à l’atelier ne demande pas de compétences préalables en musique ou arts plastiques.

Informations et inscriptions
6, rue du Cardinal Paul Gouyon
35000 RENNES
Tél: 02.99.54.45.12
www.mdqlatouche.com

Cet atelier s’inscrit dans le cadre d’un projet de résidence en ludothèque  coordonné par   Le Bon Accueil – lieu d’arts sonores – en partenariat la Maison de Quartier La Touche, La MJC Bréquigny et avec le soutien de la DRAC Bretagne et de la Ville de Rennes.

 

Els Viaene (BE)
Aural Landscape

Exposition au Bon Accueil
Du 8 mars au 21 avril 2019
Vernissage le jeudi 7 mars à partir de 18h30

Site Els Viaene

Aural Landscape, réunissant deux installations, est le première exposition personnelle en France de l’artiste Belge Els Viaene.  Par le biais du son du papier qui se froisse, de carillons déclenchés par des billes de métal, l’artiste réussit à susciter un imaginaire lié au paysage,  au voyage, à l’exploration d’espaces naturels. Le papier amplifié qui se déforme sous nos yeux devient ainsi un paysage arctique mouvant, et les carillons une évocation des poétiques « balles de temps » qui étaient utilisées par la marine pour régler les chronomètres.
Par l’écoute, Els Viaene cherche à créer des images mentales, projetées ou intérieures ; plus qu’une fin en soi, le son est ici un déclencheur d’images.
L’exposition Aural Landscape fait suite à l’exposition Audio Mimesis de Klaas Hübner et Void présentée au Bon Accueil en mars 2017.

L’oeuvre « Vibrant Matter » sera également  présentée durant le Festival ]Interstice[ dans le cadre d’un partenariat favorisant la diffusion des œuvres entre Rennes et Caen.

Horaires :
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h et le dimanche de 15h à 18h
Le Bon Accueil, lieu d’arts sonores
74 canal Saint-Martin 35700 Rennes

Publicités

Festival Bruits Blancs #8

Le Festival Bruits Blancs (Formes audiovisuelles, musiques exploratoires, littérature, poésie) 8ème du nom, aura lieu du 28 novembre au 15 décembre en île de France et ailleurs.
Il n’y a de vitalité artistique que dans l’exploration permanente, avec sa part de risque : celui de la découverte, celui d’ouvrir des voies inconnues.
Bruits Blancs huitième édition est un temps concentré offert à de telles aventures. Ce sont sept journées proposées dans l’esprit d’un laboratoire inscrit dans la vie artistique contemporaine. Lieu de rencontres inédites entre écrivains, auteurs contemporains, compositeurs et musiciens, plasticiens….
Bruits Blancs est également un événement ouvert à toutes les formes d’expressions nées des nouvelles technologies et du numérique. La confrontation des langages, des genres ouvre une voie d’exploration propre à chacun, singulière, susceptible d’ouvrir sur une aventure, des collaborations inattendues, voire inespérées.
Toutes les infos ici : http://bruitsblancs.fr

Eliane Radigue – œuvres électroniques

Le Groupe de Recherches Musicales de l’INA édite un coffret de 14 CD regroupant une facette importante du travail d’Eliane Radigue : ses pièces pour synthétiseur. Cette édition est pensée comme un retour aux origines et une célébration, si méritée, de sa musique qui n’est rien de moins que l’une des plus influentes de notre temps.

Eliane Radigue a trouvé sa voix musicale par une rencontre déterminante, celle avec la musique concrète et ses pères fondateurs. Avec Pierre Schaeffer, d’abord, puis Pierre Henry avec lequel elle se formera et se perfectionnera à l’art des magnétophones. C’est en solitaire, ensuite, qu’elle développera pleinement son style, poursuivant avec liberté l’exploration des sons électroniques, avançant avec persévérance dans sa quête musicale, sans se préoccuper des courants, des modes et des tendances, sans porter attention aux chapelles ou aux dogmes. Un parcours à part, hors des courants et des institutions, une musique si singulière, si habitée et si loin de tout…

En vente sur metamkine.com

Noise in october

In October 2018 Kasper T. Toeplitz will play many shades of noise in many places :

———- October 4
INERT/E plays Deep Control
FYLKINGEN, Stockholm
INERT/E is the duo of Lars Åkerlund and Kasper T. Toeplitz
they both play electronics
This concert will also be the ”release party” of INERT/E new double CD : ”time profiles”
Torkel Knutssonsgatan 2
118 25 STOCKHOLM, SWEDEN
19:30
———- October 10
IRE plays Nexus Entropy composed by Ulrich Krieger
Cave 12, Geneva
IRE is an ensemble of new music, led by Franck Vigroux & K.T. Toeplitz
Hélène Breschand : harpe & effets
Philippe Foch : percussions
Christophe Ruetch : ordinateur
Franck Vigroux : synthétiseurs analogiques
Kasper T. Toeplitz : basse électrique & ordinateur
The first version of Nexus Entropy, composed by Ulrich Krieger and commissioned by IRE, will be premiered then and there
Rue de la Prairie 4
1202 Genève, Switzerland
21:00
———- October 13
Kasper T. Toeplitz plays AMAS
visuals by Daria Gabriel
OBLO, Lausanne
 
AMAS is an electronic piece composed by Kasper T. Toeplitz.
It is played ”live” (real-time synthesis), on the ”Wolfonium” acousmonium
The concert is labelled as ”Pré-LUFF : Wolfonium #6”
The visulas for this performance are created by Daria Gabriel
The music is released on POGUS records
 
Avenue de France 9
1004 Lausanne, Switzerland
———- October 19
KILL plays KILL
LUFF festival, Lausanne
 
KILL is
Vomir (guitar)
Kasper T. Toeplitz (bass)
Gael Angelis (drums)
Zofie Tauber (vocals)
Evil Moisture (electronics)
Unglee Izi (electronics)
Allée Ernest Ansermat 3
102 Lausanne, Switzerland
———- October 26
Kasper T. Toeplitz plays solo bass
part of  ”Polonische Musik Avantgarde des 20. Jahrhunderts”, Köln
 
Polonische Musik Avantgarde des 20. Jahrhunderts”
Barbara Kinga Majewska, Stimme Zuspiel & Elektronik
Kasper T. Toeplitz, BassComputer
Gerard Lebik, Elektronic & Laptop
Piotr Zabrodzki, Synthesizer
Gea Brown, DJing-Sampling &
Bettina Wenzel, Stimme & Elektronik
 
KUNSTWERK KÖLN E. V.
Deutz-Mülheimer Straße 127
51063 Köln, Germany
 

For more noise, 2 new releases :
ESPACE
KTT / VOMIR
CD
INERT/E ”time profiles”
 Åkerlund — Toeplitz
double CD

Max Feed – Œuvre et héritage de Max Neuhaus | DESARTSONNANTS – SONOS//FAIRE

Source : Max Feed – Œuvre et héritage de Max Neuhaus | DESARTSONNANTS – SONOS//FAIRE

Elemental II

Concert de Kasper Toeplitz le 14 septembre 2018 dans le cadre du festival Sacrum Profanum à Cracovie en Pologne.

Il interpretera ELEMENTAL II composé par Eliane Radigue pour basse électrique solo.

Conçu à la demande de Kasper T. Toeplitz, qui en est le dédicataire, « Elemental II » reprend les thèmes de son ancètre « Elemental » (1968), basé sur une évocation à la fois réaliste, mais surtout symbolique, des 5 éléments présents en toute culture, alchimiste en nos contrées, spirituelle dans les traditions du proche, moyen et lointain orient. A savoir la Terre, principe de densification ; l’Eau, la fluidité ; le Feu, la chaleur ; l’Air, le souffle et l’Espace qui englobe le tout en son énergie subtile. C’est toutefois un paradoxe qu’en cette période de haute technologie, certains « concepts sonores » ne puissent être traduits en aucune écriture. Aucune notation algorythmique, encore moins traditionnelle, en référant aux techniques utilisées ne peut rendre compte de « l’esprit des sons » susceptibles d’animer ces projections. Ainsi, tels en des temps lointains, de vagues représentations graphiques, sortes de « neumes » contemporains, associés à quelques mots peuvent en suggérer l’expression. C’est pourquoi la transmission directe, faite de sensibilités accordées, dans un entendement spontané, « ex-verbis », est fondamentale dans ce genre d’entreprise.

« Merci de tout cœur à Kasper, de m’avoir entraînée dans cette aventure. D’y avoir apporté son talent, sa patience, mais surtout sa propre créativité, associée à une rigueur et une exigence sans faille. C’est grâce à lui que, pour la première fois, une interprétation directe, sans aucune intervention de mon vieux compagnon, mon cher ARP Synthétiseur, a pu être réalisée, et m’offrir ainsi le plaisir rare, d’abord unique, d’une réalisation vivante, libre et seulement animée du talent de son interprète. » (Eliane Radigue) (2004)

http://sacrumprofanum.com/program/zywiol

Electropixel #8

Electropixel #8 : les machines fantômes, artefact de l’origine

PROGRAMMATION :
Exposition en continu du jeudi 30 août au samedi 1er septembre
Mary Sherman – Plateforme Intermédia
Souad Mani – Galerie Bonus
Jean-Marie Dallet – Galerie Bonus
The Electromagnetic Collective – Galerie Bonus
Bordelou – les nefs des machines
Alexis Judic – Les Nefs des Machines
Le Camion Acousmatique – Les Nefs des Machines
Solene Michaud – passage, architecture sonore – escalier de la plateforme intermédia
Clémence Fontaine – Motors – couloir jaune, plateforme intermedia
Vernissage du festival – jeudi 30 août à 18h, parcours entre la plateforme intermédia et la galerie bonus (grue jaune)
Soirée cinéma spectrale – jeudi 30 août à 20h30 – Wattignies Social Club
Entre live cinéma, musique acousmatique et création vidéo, une soirée où la machine devient spectrale et la lumière révèle les possibilités secrétes de l’image.
Yuko Katori – création acousmatique et vidéo
Aubadja – création audio-visuel temps-réel
Outre-Monde – cinéma des machines
Marc Caro – Hypnoise
Soirée machines fantômatique – vendredi 31 août – 20h30 – Scéne Ufolia, devant la plateforme intermédia – entrée libre
Diego Losa – musique électroacoustique
Jean Voguet – musique acousmatique
Alexandros Drymonitis – musique électronique dronique
Anne-Sophie Lecreurer – musique électronique lo-fi
Ensemble Dime + Benoit Granier – musique électronique contemporain & synthé modulaire
Lars Akerlund – composition musique bruitiste et électronique
Hackerspace du Electropixel – samedi 1er septembre – 14h-18h – devant la plateforme intermédia – tarifs spécifiques par atelier
ZardigMega#1 – atelier scratch pour les enfants
ZardigMega#2 – construire son synthé littleBits pour enfants
TheManta – faire du live coding avec Sonice-Pi et participer au concert TheManta live minimal tek
Ensemble Dime – introduction à la construction de synthé modulaire
Alexandros Drymonitis – Pd+Arduino
Benoit/Apo33 – démonstration du virgil
Apo33 – présentation du système informatique libre – Apodio12
Soirée Electronoise – samedi 1er septembre – 20h30 – scéne Ufolia & plateforme intermédia (double ambiance) – 6€
STKB – harshnoise post-dance
Drown – DarkCore
Republic of Dahu – tek dance rock weird (à confirmer)
Dj Toumpa – breakcore
TheManta – live coding & minimal tek
DrumTakaboum – ensemble de critical beats
JeRe – Breakcore (à confirmer)
6RME – basse saturé & low tempo
Enerzion – diy expéMagnetic
HystaRlmo – old hardcore gabber
Scherzoteller – le bruit de la glace
Vitriol300 – HarshWallNoise
co-programmation collective : Jenny Pickett, 73notes, Julien Ottavi, Nathalie Plantin et Benoit Granier.