L’Ircam fête quarante ans de recherche musicale

Source : L’Ircam fête quarante ans de recherche musicale, Services – Conseil

Déversoir de Jean-Charles Rémicourt-Marie

Dans le cadre du programme de résidence d’artiste du centre Caza d’Oro, Jean-Charles Remicourt-Marie a été sélectionné pour réaliser le dispositif acoustique Déversoir.
Cette année la résidence mettait l’accent sur le Land art et la manière dont il incorpore aujourd’hui des questionnements écologiques. Au delà du simple choix des matériaux, cette structure a été conçue afin de rester en place une dizaine d’année autour du lac du Carla-Bayle (Pyrénées ariégeois) afin de rompre avec l’image d’un art écologique qui serait par définition éphémère.

image4

Cette forme s’inspire des déversoirs dont sont équipés les lacs artificiels afin de réguler le niveau de l’eau. D’un diamètre de six mètres pour deux mètres cinquante de profondeur, cette structure propose un temps d’arrêt au spectateur au cours duquel le paysage est soustrait à sa vue. L’isolation naturelle créée par le sol argileux du terrain couplée avec le profil du dispositif permet une amplification du paysage sonore et invite le spectateur à une situation d’écoute. De cette manière, le paysage n’existe plus en tant qu’image afin de laisser place à son existence sur le plan sonore.
Le choix d’une pièce invitant à descendre sous le niveau du sol a été encouragé par la nature sismique des Pyrénées. Déversoir développe ainsi une réflexion sur deux formes de paysages sonores: un premier qu’on appelerait paysage ambiant mais aussi un second, souterrain et inaudible pour l’oreille humaine.
Avec l’aide de Mathieu Sylvander, responsable du réseau des observatoire sismiques des Pyrénées (RSSP/CNRS), la pièce sonore Magnitude fut élaborée pour le jour du vernissage. Réalisée à partir des données du sismomètre de Moulis implanté à 20km de la structure, cette pièce nous rend audible aussi bien le bruit de fond sismique* que l’onde de choc provoquée par le tremblement de terre du 13 novembre 2016 en Nouvelle-Zélande.

image1

* Le bruit de fond sismique est ici un son quasi continu, résultant des mouvements océaniques contre la bordure Atlantique de la France.

Centre Caza d’Oro : http://www.cazadoro.org

PARUTION – TOUT OUÏE – ANNE GONON

TOUT OUÏE Quelques notes de lecture   C’est tout naturellement assis sur un banc, un de mes favoris du reste, les oreilles frottées à l’espace urbain, à l’espace public, que je lis et découvre…

Source : PARUTION – TOUT OUÏE – ANNE GONON | DESARTSONNANTS – SONOS//FAIRE

Environmental Sound Artists

A sortir en août 2016 Environmental Sound Artists, In Their Own Words.

9780190234614

Environmental Sound Artists: In Their Own Words is an incisive and imaginative look at the international environmental sound art movement, which emerged in the late 1960s. The term environmental sound art is generally applied to the work of sound artists who incorporate processes in which the artist actively engages with the environment. While the field of environmental sound art is diverse and includes a variety of approaches, the art form diverges from traditional contemporary music by the conscious and strategic integration of environmental impulses and natural processes.

This book presents a current perspective on the environmental sound art movement through a collection of personal writings by important environmental sound artists. Dismayed by the limitations and gradual breakdown of contemporary compositional strategies, environmental sound artists have sought alternate venues, genres, technologies, and delivery methods for their creative expression. Environmental sound art is especially relevant because it addresses political, social, economic, scientific, and aesthetic issues. As a result, it has attracted the participation of artists internationally. Awareness and concern for the environment has connected and unified artists across the globe and has achieved a solidarity and clarity of purpose that is singularly unique and optimistic. The environmental sound art movement is borderless and thriving.

Edited by Frederick Bianchi, Professor of Humanities and Arts, Worcester Polytechnic Institute, and Edited by V. J. Manzo, Assistant Professor of Music Technology and Perception, Worcester Polytechnic Institute

Frederick Bianchi is a composer and music technologist. Recognized internationally for his musical compositions, installations, and innovative music technology development, Bianchi has been associated with interactive music applications since the mid-1980s.

V.J. Manzo is Assistant Professor of Music Technology and Cognition at Worcester Polytechnic Institute. He is the author of the books MAX/MSP/Jitter for MusicFoundations of Music Technology, and co-author of Interactive Composition, all published by Oxford University Press.

Contributors:

Andrea Polli
Philip Blackburn
Bernie Krause
David Dunn
John Bullitt
John Luther Adams
Cheryl E. Leonard
Jeff Talman
Leah Barclay
Craig Colorusso
Joseph Bertolozzi
Marty Quinn
Bruce Odland
Ximena Alarcón
Zimoun
China Blue
David Rothenberg
Gordon Hempton
Dawn Scarfe
David Monacchi
Christopher DeLaurenti
Aki Pasoulas
Matthew Burtner

Plus d’infos ici : https://global.oup.com/academic/product/environmental-sound-artists-9780190234614?cc=fr&lang=en&#

Caen. Festival ]Interstice[, l’ovni qui monte, qui monte…

Bilan record pour le le 11e festival ]Interstice[ avec 12 000 entrées à Caen. Cet événement décloisonne d’année en année les frontières entre art contemporain

Source : Caen. Festival ]Interstice[, l’ovni qui monte, qui monte…

PREPARED GUITAR: Poeme Electronique by Edgar Varese

Source : PREPARED GUITAR: Poeme Electronique by Edgar Varese

Festival ] Interstice [ #11, c’est parti !

Aujourd’hui débute le festival Interstice, onzième édition.

De 17H à 19H, vernissage des expositions

  • VOID (Artothèque)
  • DAAN & JORIS STRIJBOS (Eglise St Sauveur)
  • JEROEN MOLENAAR & JORIS STRIJBOS & MARCO BRODAERS (Château de Caen)
  • CHRISTOPHE DE BOECK (Musée des Beaux-arts)
  • ART OF FAILURE (Le Pavillon)
  • JEROEN VANDESANDE (Maison de la Recherche et de l’Imagination)
  • HERMAN KOLGEN (ESAM)

19H : Ouverture officielle du festival, (Salle de l’échiquier, Château de Caen)

20H : Performance sonore de COD’ACT « Nyloïd », (Salle de l’échiquier, Château de Caen)

22H : Concert vidéo de GLASS (Maison de la Recherche et de l’Imagination)

23H : Mix de FIGURE 8 (Maison de la Recherche et de l’Imagination)