Restons curieux avec l’atelier(s)

Samedi 10 Juin 2017 | 20h30 | CLOÎTRE DU MUSÉE D’ART HISTOIRE & ARCHÉOLOGIE
Hubert MICHEL (Fr) | Acousmatique, électroniques  +  Quentin ROLLET (Fr) | Saxophones       || 1ère rencontre ||
Billetterie 6€ / 8 €
Cloître du Musée d’Art Histoire & Archéologie – 6 rue Charles Corbeau, 27000 Évreux
 
©DR | ©Laurent Orseau

Hubert Michel est un compositeur français de musique électro-acoustique et acousmatique. Connu depuis quelques années pour ces siestes sonores et acousmoniums, il multiplie les projets et collaborations avec des musiciens d’univers très différents. Il est aussi à l’initiative avec |’Atelier(s) et Piednu de l’évènement «Plage Sonore» qui a lieu chaque année dans une ville différente de Normandie.

Quentin Rollet a commencé le saxophone à 11 ans. Après quelques années passées à désapprendre l’enseignement du conservatoire, il se consacre uniquement à l’improvisation libre. Ce qui l’amène à se retrouver sur disque ou sur scène avec des groupes aussi variés que Nurse With Wound, Prohibition, The Red Krayola, Mendelson, David Grubbs, Herman Dune, Akosh S. Unit… Après avoir produit des disques pendant dix ans pour le label Rectangle, en 2015, il monte, avec Isabelle Magnon, le label BISOU. Depuis 5 ans la pratique du saxophone sopranino a ouvert sa palette sonore sur d’autres registres. Il apparait sur plus de 40 disques en tant que musicien et plus de 60 en tant que producteur. Il tourne actuellement avec Mendelson, en duo avec Thierry Müller, Nurse With Wound et vient d’enregistrer cette année avec Christian Rollet, son père, batteur du Workshop de Lyon, avec Red, avec Iueke.

—————————————————

ET LE JEUDI SUIVANT ……………………

—————————————————

Jeudi 15 Juin 2017 | 20h30 | L’EECAL
Guillaume GARGAUD (Fr) | Guitare acoustique  
& Emmanuel LALANDE (Fr) | Orgue sans organ   
Billetterie 6€ / 8 €
L’Eecal – 45 rue de la Harpe, 27000 Évreux
©Roger Legrand | ©Emmanuel Lalande

Guillaume Gargaud est un guitariste improvisateur et compositeur.  Il a déjà participé à une vingtaine d’albums et composé de nombreuses musiques pour la danse contemporaine et le cinéma. Il a collaboré avec “Les Conserveries Mémorielles » (Québec) « The Future Ethnic Comparative Research Lab » (Paris), F.Barabino (Buenos Aires), Jack Wright (États-Unis), Raymond Alan Kaczynski, Mike Majkowski, (Berlin), Zachary Darrup (États-Unis) Ernesto Rodrigues et Eduardo Chagas (Lisbonne) et beaucoup d’autres. Il joue en « solo» en Europe et aux États-Unis. Guillaume Gargaud est aussi déjà venu en 2014 à |’Atelier(s) sur une rencontre avec le saxophoniste Guillaume Laurent

Orgue sans Organ : encore une tentative d’arrêter le temps ! L’orgue électrique se fait jouer par les micros. Les micros deviennent instruments de musique.

Emmanuel Lalande se balade au grès de ses humeurs dans la musique expérimentale. À l’électronique bidouillée il y a quelques années dur NOZAL 3, puis à la guitare électrique en solo, en passant par des pièces acousmatiques. Toujours à l’affut de projets collaboratifs ou pas, il est aussi le directeur de Piednu au Havre qui invite des projets expérimentaux et collabore avec |’Atelier(s) depuis des années et plus particulièrement sur Plage Sonore depuis 2013.

A Huge Anthology of Noise & Electronic Music (1920-2007) Featuring John Cage, Sun Ra, Captain Beefheart & More | Open Culture

Source : A Huge Anthology of Noise & Electronic Music (1920-2007) Featuring John Cage, Sun Ra, Captain Beefheart & More | Open Culture

Virginie Viel – Pearls

Les dernières compositions de Virginie Viel, ancienne étudiante de l’ESAM, éditées en CD !

Virginie est une compositrice de musique acousmatique et une artiste plasticienne. Depuis 2008, sa pratique artistique gravite autour de la photographie, la vidéo et les installations audiovisuelles, et de la composition électroacoustique.

66

En 2008, elle obtient un Master en communication à l’Ecole Supérieure d’Arts et Médias de Caen (FR). En 2014, elle obtient un Master en Composition électroacoustique au Conservatoire Royal de Mons (Arts au Carré) en Belgique. Aujourd’hui la musique occupe une place centrale dans son travail. En effet, depuis 2014, elle poursuit un doctorat en composition électroacoustique à De Montfort University, à Leicester (Royaume-Uni). Sa recherche interroge les relations entre forme musicale et arts visuels. Elle est membre du collectif Séneçon, basé à Bruxelles. Ses œuvres ont été jouées en Europe, Canada, Mexique, Etats-Unis et Australie. Elle a collaboré avec des artistes en France et en Belgique. En juin dernier, elle a achevé une résidence de composition, invitée par Robert Normandeau et la Faculté de Musique de l’Université de Montréal, Québec, Canada. Cet automne, elle sera en résidence à I’université Ionienne située à Corfou, Grèce afin de poursuivre une partie de sa recherche ( avec le soutien d’Eramsus+). Elle y compose une pièce acousmatique.

PEARL  / obs *  m e 064 cd/cassette/file solo, 65 min, limited edition, monochrome book+evenlope plus CD/or CASSETTE

1/ Nuage Noir, 11” 49’, 2014

2/ Liberté chérie, 12” 10’, 20143/ I belong to the sea, 11” 00’, initially composed for 8 channels, 2015 Stereo version4/ Nyx (Νύξ) 10” 34’ – acousmatic music – stereo – 20155/ Danse macabre 8”37’ – acousmatic music – stereo – 2016

6/ Uni-vers(e) 10”12’ – acousmatic music –initially composed for a dome of speakers (32 channels) – 2016

stereo version

released MAR 5, 2017

BANDCAMP

http://abser1.narod.ru/index/obs_064/0-311

Planètes sonores, radiophonie, arts, cinéma

Radiophonie, arts plastiques et cinéma : trois « planètes », trois domaines qui permettent d’approcher le son comme élément essentiel de la création artistique… Pour ce Lundi de l’Ina, Alexandre Castant emmènera le public à la rencontre d’œuvres ou d’expériences très différentes mais ayant en commun une approche plastique du son, en liaison avec l’image ou la visualité.

planetessonoresjpg

Radiophonie, arts plastiques et cinéma : trois « planètes », trois domaines qui permettent d’approcher le son comme élément essentiel de la création artistique…
Pour ce Lundi de l’Ina, Alexandre Castant emmènera le public à la rencontre d’œuvres ou d’expériences très différentes mais ayant en commun une approche plastique du son, en liaison avec l’image ou la visualité.
À partir d’archives de l’Ina et d’une sélection d’œuvres historiques et contemporaines présentées par des créateurs et critiques, il proposera un état des lieux de l’exploration artistique de l’écoute et du son, du silence et du bruit, de la voix et des objets sonores.
Soirée co-animée par Irène Omelianenko (France Culture) et Coralie Maurin, créatrice sonore.
En présence d’Alexandre Castant, essayiste et critique d’art, professeur à l’École nationale supérieure d’art de Bourges, auteur de Planètes sonores (Monografik, 2007/2010) et Journal audiobiographique (Nouvelles Éditions Scala, 2016), Pascale Cassagnau, responsable des collections audiovisuelles et nouveaux médias au Centre national des arts plastiques, auteure de Une idée du Nord. Excursions dans la création sonore contemporaine (Beaux-Arts de Paris, 2014), Kaye Mortley, créatrice, documentariste sonore et François Bonnet, directeur artistique du Groupe de Recherches Musicales de l’Ina.
06 mars 2017
Entrée libre sur inscription : inatheque@ina.fr

Une gigantesque anthologie retrace l’histoire de la musique électronique et bruitiste

Découpée en 7 playlists, écoutables gratuitement sur Spotify.

Source : Une gigantesque anthologie retrace l’histoire de la musique électronique et bruitiste

Bernard Baschet au temps du Traité des Objets Musicaux (1964- 1966)

Pierre Schaeffer dans sa recherche pour composer avec des sons inouïs s’est entouré de compositeurs, d’ingénieurs, mais aussi de luthiers tels que Bernard Baschet

Source : Bernard Baschet au temps du Traité des Objets Musicaux (1964- 1966)

(merci Julien pour l’info !)

L’Ircam fête quarante ans de recherche musicale

Source : L’Ircam fête quarante ans de recherche musicale, Services – Conseil