Wendy Carlos, A Biography

Wendy Carlos, A Biography d’Amanda Sewell, sortie le 2 avril 2020.

Oxford University Press, Cultural Biographies, Anglais, Avril 2020, ISNB 0190053461.

Née Walter Carlos en 1939, Wendy Carlos est attirée très tôt tant par la musique que par l’électronique. A dix ans, elle compose un trio pour clarinette, accordéon et piano, et conçoit quatre ans plus tard son premier ordinateur. À dix-sept ans, elle crée un studio de musique électronique dans lequel elle manipule des sons enregistrés sur bandes et compose ainsi ses premiers thèmes électroniques. De 1958 à 1962, Wendy Carlos étudie la musique et la physique à l’université Brown. Elle passe ensuite à l’université Columbia où elle travaillera jusqu’en 1965 au « Columbia Princeton Electronic Music Center », assistant même Léonard Bernstein dans un concert de musique électronique au Philharmonic Hall du Lincoln Center.

Wendy Carlos est connue pour avoir interprété des œuvres de Johann Sebastian Bach et d’autres compositeurs baroques et classiques sur un synthétiseur modulaire Moog1. En 1968, les instruments de musique électroniques sont encore cantonnés à la musique expérimentale. Des compositeurs comme Pierre Henry et la sortie du disque Switched-On Bach (qu’on peut traduire par « Bach allumé », au sens littéral et « Bach branché » au sens figuré), ce titre est en fait un jeu de mot qui joue sur les deux sens d’être allumé ou branché : être relié à une source de courant électrique (ce qui est attendu pour un synthétiseur) ou faire partie des personnes à la mode — révèlent pour la première fois les sons du synthétiseur au grand public. Cette nouveauté ainsi que le réel talent de musicienne de Wendy Carlos fait que Switched-On Bach est le disque de musique classique — au sens le plus large du terme — ayant connu le plus grand succès populaire2.

Wendy Carlos effectue sa transition en 1973 à l’âge de 34 ans. Ce fait est peu connu, car Wendy Carlos ne révèle sa transition qu’en 1979 et ne la mentionne pas dans sa biographie. Ses premières œuvres, diffusées initialement sous le nom Walter Carlos, sont rééditées sous le nom Wendy Carlos.

Wendy Carlos a largement contribué au développement du synthétiseur modulaire Moog par sa collaboration avec Robert Moog.

Le talent de Wendy Carlos fut immédiatement attesté par ses pairs : Switched-On Bach est reconnu « disque de la décennie » par le pianiste et spécialiste de Bach Glenn Gould : « Carlos’s realization of the Fourth Brandenburg Concerto is, to put it bluntly, the finest performance of any of the Brandenburgs — live, canned or intuited — I’ve ever heard. »

Wendy Carlos est également l’autrice de la bande originale du film Orange mécanique en 1971, à base de musique classique (Ludwig van Beethoven) interprétée sur un synthétiseur modulaire Moog3, ainsi que celles de Shining , en 1980, et de Tron, en 1982.

(source : Wikipédia)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s