Il n’est jamais trop tard pour redécouvrir l’expérimentation sonore et visuelle d’Anne Gillis | The Drone

On revient sur le travail de l’artiste française à l’occasion de son passage au festival Sonic Protest le 16 mars.

Source : Il n’est jamais trop tard pour redécouvrir l’expérimentation sonore et visuelle d’Anne Gillis | The Drone

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s