‘People thought we were on drugs – and we were!’ … Tony Conrad, the great avant-garde adventurer | Music | The Guardian

He inspired the Velvet Underground, thought Andy Warhol was a copycat, and met his wife while playing the mummy in erotic underground movie Normal Love. Tony Conrad talks sex, drugs and celluloid fry-ups in a power plant in Berlin

Source : ‘People thought we were on drugs – and we were!’ … Tony Conrad, the great avant-garde adventurer | Music | The Guardian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s