Les aventuriers des sons perdus: Alan Lomax, Père fondateur du « Global Juke Box » (1/4) – Arts & Spectacles – France Culture

Au début du XXe siècle on les appelaient folkloristes ou ethnomusicologues. Aujourd’hui, ils se nomment « diggers » (« ceux qui creusent »), chercheurs de sons, chasseurs de vinyles rares, musicographes, et autres aventuriers des sons d’ailleurs.

Source : Les aventuriers des sons perdus: Alan Lomax, Père fondateur du « Global Juke Box » (1/4) – Arts & Spectacles – France Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s