TACET n° 03 – De l’espace sonore

Le troisième numéro du livre-revue annuel de recherche dédié aux arts sonores (au croisement des approches artistiques, musicales et musicologiques, esthétiques, philosophiques, politiques et socioculturelles au sens large), consacré à la question de l’espace sonore : articles de fond, textes de réflexion, documents, recensions critiques, comptes-rendus…

Au sommaire : les problématiques de la propagation et de la perception du son dans l’espace, à travers le travail de Alvin Lucier et Michael Asher, deux artistes majeurs qui très tôt s’y sont confrontés ; deux études abordant la dimension politique de l’espace sonore (Seth Cluett et Jeffrey Mansfield) et une investigation sur l’espace sonore compris comme espace social à travers l’étude de manifestations récentes d’art sonore déployées dans l’espace urbain (Michael Gallagher, María Andueza Olmedo) ; des textes où l’écoute de l’espace sonore devient également une réflexion sur l’espace de l’écoute (Arthur Stidfole, Jean-Luc Guionnet et Éric La Casa, Christina Kubisch) ; un extrait des archives de la compositrice Maryanne Amacher, les croquis d’une installation de Paul Panhuysen, une chronologie de l’espace sonore (Yvan Etienne, Brice Jeannin et Matthieu Saladin), depuis l’invention du phonographe, sous la forme d’un poster ; Douglas Kahn, Emmanuel Holterbach, Christian Wolff, Paul Hegarty, Ivana Miladinović Prica, Tom Mays…

Tacet est une nouvelle revue de recherche dédiée aux arts sonores et aux musiques expérimentales. À parution annuelle et bilingue (français, anglais), elle a pour ambition de créer un espace de réflexion interdisciplinaire et international sur ces pratiques, comprises dans leur diversité esthétique.

Tacet, comme l’a si bien exposé John Cage dans 4’33’‘, désigne un moment de silence observé par un instrumentiste pendant toute la durée d’un mouvement. Par extension, il devient, en tant que titre de la revue, un moment d’introspection, de réflexivité et de réflexion, où la musique s’interrompt pour laisser place à la recherche et au questionnement théorique.

Tacet compte ainsi, à l’endroit des arts sonores et des musiques expérimentales, contribuer au renouvellement de la recherche théorique en confrontant et croisant des discours d’artistes et de musiciens, des études issues de l’esthétique et de la philosophie de l’art, du renouveau critique en musicologie, des cultural studies et des gender studies, de la pensée politique, des sciences sociales, ou encore de la géographie.

Comité éditorial : Matthieu Saladin et Yvan Etienne (Ohcetecho).

TACET n° 03

TACET n° 03

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s