Fractal Musik

fractal_live1Vendredi 6 mars 20h30 // Théâtre des Cordes, Caen

Dans le cadre du festival LA POÉSIE/NUIT

Lancement du nouveau CD de la série créée par Joël Hubaut et la Station Mir

CRUNCHY CRUNCH
fractal musik n°4
revue sonore informative et créative

concept / Joël Hubaut
Editions Station Mir 2009 / La poésie/nuit

Fractal Musik, le projet discographique de Joël Hubaut et de la Station Mir, vous fait entrer dans un univers singulier fait d’expériences sonores inattendues… Sans hiérarchie, sans préjugés, les disques de la série Fractal Musik rassemblent des artistes intéressés par le travail sonore, musiciens se prêtant à la commande ou plasticiens s’emparant du son comme un prolongement possible de leurs expériences plastiques.

Le prochain opus sort en mars 2009 à l’occasion du festival, l’attendu n°4 : Crunchy-crunch. Pour son lancement, soirée de concerts, performances et autres mixages de:

  • Benoît Casas
  • Activiste disparate.
    Vit et travaille à une conjonction de pratiques :
    lire, dire, écrire, éditer, peindre, photographier.
  • el TiGeR CoMiCs GRouP
  • Nicolas Germain fonde le TiGeR CoMiCs GRoUP en 1984. Plasticien de formation, il s’approprie la scène dès 1988, sur laquelle il propose des « JujuArt Shows, Expériences visuelles et sonores ».(…) Dans les juju-art show, les mots, les phrases énoncées et rythmées dans la répétition en pendant de leur projection écrite et numérique sur écran renvoient à cette fragmentation du discours, du copier-coller de l’information diffusée en continu dans certains médias (…) Anne Cartel 2004.Dernières créations :
    Mise en son du film « Horizons » pour la documentation Céline Duval.
    « Entre-deux », pièce sonore pour le projet « Awan~Siguawini~~Spemki » de Pierre Belouin, Optical Sound.
  • Thierry Weyd
  • Plasticien de formation, Thierry Weyd est aussi éditeur (éditions cactus), diplomate (ambassadeur en France des Royaumes d’Elgaland-Vargaland) et enseignant. Ses dispositifs de concerts audiovisuels explorent l’imagerie populaire et les systèmes de narration par une utilisation récurrente de fragments d’images publicitaires, de bribes de récits et de rengaines musicales. Objets banals, figurines et accessoires étranges constituent le paysage miniature de son théâtre des opérations, espace intimiste où des expériences brinquebalantes de physique amusante et une utilisation des procédés d’illusionnisme désuets se conjuguent pour donner lieu à des projections d’images et de sons manipulés.
  • Déficit Des Années Antérieures
  • Depuis 1979, sortie de la première cassette de DDAA , les trois membres du groupe n’ont pas changés. En bientôt trente ans le groupe a participé à plus d’une trentaine de compilations à travers le monde, travaillé sur une vingtaine de concerts performances et enregistré: cassettes (6) 45t (6) 33t (4) cd (5) 25cm (1) et tourné sept vidéos et l’aventure continue…
  • Ingrid Luley
  • Ingrid Luley étudie très jeune la plomberie poétik quelque part en Normandie et puis un jour, ele se met à boire du fuel au petit-déjeuner.
    Alliage inflammable qui mêle performance, concert, show décalé sur terrain glissant.
    Sa spécialité est un tohu-bohu. Elle puise son énergie dans toutes les disciplines « Live « .
    Cohérence dans l’incohérent, univers spatial et spatieux.
  • Paul Collins
  • Paul Collins est français, canadien, européen et americain de Paris, de Caen et de Toronto.
    Il est peintre, musicien, photographe, écrivain et enseignant.
    Ses multiples productions fonctionnent tels des enregistrements de son vécu teintés d’humour et de hasard.
  • Princess Rotative
  • Le duo Princesse Rotative, c’est un peu La belle et la bête, version punk :
    Lui est adepte d’un breakcore furibard et saturé o s’entrechoquent électro tordue, hip-hop ravageur, guitares métal, et samples de jeux vidéos ou de mangas. A ses côtés la troublante Abigail Green chante, crie ou prête sa voix tout -droit sortie d’un dessin animé- aux films qui accompagnent ce live haut en couleur.
  • Mami Chan
  • Installée à Paris depuis bientêt dix ans, cette jeune japonaise a su s’émanciper d’une éducation musicale classique étouffante centrée sur le strict apprentissage du piano, grâce à sa passion immodérée des mélodies enfantines et naïves et de la culture pop décalée.A grand renfort de claviers et synthés de prisunic, voire de mélodica et pianos-jouets, Mami Chan accélère les cadences et détourne les sacro-saintes partitions pour façonner une musique exubérante et jubilatoire, comme une fête foraine à la Fellini ou Tati, sur laquelle elle pose sa petite voix haut-perchée et sucrée.
  • Jive Biquette
  • DJ extraterrestre de la planète electro punk/rock et musicien raffiné trash-classe.
  • Joël Hubaut & Léa Lebricomte (voix amplifiée & guitare expérimentale)
  • Joël Hubaut et Léa Le bricomte éxécutent un morceau choisi de leur tournée « Stone et Charnel », une poésie nosaure : « Débris de Gala ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s